Interview de Heril

Bonjour à tous ! Aujourd’hui nous vous publions l’interview de Heril

Qui êtes-vous ?

Je suis Stéphane j’ai débuté ma carrière comme auteur,compositeur, interprète au sein de plusieurs groupes oscillant du rock mélodique à la funk en passant par le jazz. En solo j’ utilise divers pseudos tels que : MOORE, EROOM, SHERYLL, HER!L, Mc ABDUL. Je fais un travail de recherche électro qui va de la drum’n bass (SHERYLL) le Dub-house (MOORE) la dance (EROOM) ou l’électro-Jazz et l’ambient TripHop (HER!L & HER!L & K) J’ai aussi réalisé des installations sonores telles que « le centre de cri » ou « l’audio-maton » présentées lors de festivals à Marseille (Quartier enchanté, Art des lieux, fête du plateau) Au cours de mes voyages en Afrique, Moyen Orient & Asie du Sud Est, j’ai multiplié les rencontres et les échanges avec des musiciens locaux. C’est aux Philippines que je me suis lancé dans la production, j’y ai produit 3 Albums et une dizaine de singles. A Marseille, mon rôle de producteur s’est exprimé à travers des projets tels que « Fiswar »(Ragga-Hip hop made in Comores) « Human Link »(Electro-Blues à géométrie variable) ou la direction artistique d’artistes hip-hop, electro,World ( Isa Guien, Crymogene, Syrtis Minor, Soultoine ) En 2000 la création de FLYING PRODUCTIONS, à Marseille, me donne l’espace juridique nécessaire à la diffusion de mes oeuvres sonores et musicales, pour la communication d’entreprise, le multimédia, la radio, la vidéo ou le web. Depuis 1991, je conçois et anime des formations pour tout type de public. Le contenu de ces formations s’articule autour de : la musique assistée par ordinateur, l’informatique et le montage de projets à forte connotation culturelle. j’ai formé et conseillé également de jeunes artistes sur la problématique de l’auto-production et la diffusion musicale. Je vis à Arles et je suis formateur informatique pour une entreprise renommée depuis septembre 2009.

Qu’est ce qui vous a motivé pour faire de la musique ?

J’ai le sentiment de n’avoir jamais eu besoin de me motiver pour créer de la musique. J’ai essayé plusieurs formules, en groupe, en duo ou en solo et tout me conviens !

Quelle musique écoutez-vous ?

J’écoute de tout sans jamais avoir d’a priori ! Je vibre ou pas pour ce que j’entends ! J’avoue néanmoins avoir un sérieux penchant pour l’électro, le trip hop et le jazz …

En quoi trouvez-vous votre formation originale ?

Je suis en solo aujourd’hui et j’ai envie d’ouvrir de nouvelles directions, j’ai envie de faire rêver, danser et puis surprendre.

Comment écrivez vous vos morceaux ?

J’ai eu une formation en harmonie et improvisation piano/Jazz en conservatoire, je me suis formé au chant, qui est mon instrument de base. Je chante souvent les mélodies avant de les jouer et j’improvise beaucoup sur les rythmiques avant de fixer quoi que ce soit. Dans ma musique tout est joué ! Ça commence souvent par une boucle bass/batterie, un tempo et une ambiance se fait jour… Ça peut être aussi un son qui m’inspire, une boucle trafiquée qui va faire venir le reste et après je développe autour de l’idée. Le mix intervient toujours à la fin, c’est là ou je peaufine les sons , les fréquences… C’est pour moi l’écrin qui va mettre en valeur l’ambiance du morceau.

Comment vous enregistrez-vous ?

Je travaille avec un ordinateur Apple depuis toujours et avec Logic depuis toujours aussi. Je n’utilise que des plug ins pour mes instruments, même si pendant longtemps j’ai eu synthés, boite à rythmes, expandeurs … J’ai aujourd’hui une station simple : Un Macbook Pro, Une paire d’enceintes, une carte son et un bon micro pour les prises de voix principalement.

Comment sonorisez-vous vos concerts ?

Je fais des concerts depuis plus de 20 ans, j’ai appris à gérer mon son depuis la scène ! Ces dernières années j’ai surtout fais des live en solo ou en duo dans des petits lieux.

Le mot de la rédac’

Heril est un artiste polyvalent et plein d’expérience qui sait se démarquer par son originalité et son sens du détail. Sa musique nous plonge dans un univers riche, qui s’inspire de nombreux horizons culturels, dont il a su puiser l’essence pour affiner son groove. L’ambiance qui s’en dégage décrit son créateur comme un aventurier des sens, et nous donne l’envie d’explorer toujours un peu plus de son univers.

  • Publié par : Christophe

    Étudiant musicologue, adepte de toutes sortes de son
    Je cherche l’analogue à l’adéquation des tons
    Guitariste/chanteur, amoureux de la musique
    Je ne fais pas peur, je critique ta technique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>